Surendettement propriétaire

 

En cas de surendettement d’un propriétaire, plusieurs options existent pour vous sortir de cette situation délicate. Elles sont d’autant plus nombreuses si votre patrimoine est conséquent.

L’investissement dans l’immobilier locatif se révèle souvent très attractif : les acquéreurs peuvent emprunter successivement, année après année, pour agrandir leur patrimoine — puis assumer les mensualités des prêts grâce aux loyers perçus. Cependant, certains imprévus peuvent engendrer le surendettement du propriétaire : des locataires qui ne paient pas correctement, des logements vacants ou encore des réparations ou travaux importants sur certains biens. Dans ce cas particulier, si vous êtes actif dans l’immobilier locatif et si vous peinez à joindre les deux bouts, demandez conseil à un expert en patrimoine.

 

 

Comment éviter le surendettement en tant que propriétaire ?

Vendre un ou plusieurs bien(s) peut déjà améliorer la situation. Si cela ne suffit pas ou n’est pas une option pour vous, le rachat de prêt hypothécaire génère souvent un meilleur confort financier pour l’intéressé.

Si vous en avez la possibilité, renseignez-vous à propos du rachat de prêt hypothécaire auprès de votre conseiller financier.

 

 

Pourquoi demander un rachat de crédit hypothécaire ?

Le rachat de crédit hypothécaire peut éviter le surendettement aux propriétaires. Il permet de regrouper différents crédits (dont au moins un hypothécaire) en un seul. Un organisme financier vous rachète ces crédits et vous propose un nouveau crédit en échange. Vous n’avez plus qu’une seule mensualité et celle-ci peut même être réduite en étalant la durée de remboursement. Vos démarches administratives sont aussi fortement réduites, surtout si vous passez par l’intermédiaire d’un courtier qui s’occupera de votre dossier pour vous.

 

 

Quels propriétaires peuvent demander un rachat de crédit pour sortir de l’endettement ?

Tous les propriétaires ayant plusieurs crédits en cours dont au moins un hypothécaire peuvent demander un rachat de prêt. Les autres prêts peuvent être de toutes sortes : prêt personnel, prêt auto, crédit travaux…

La seule restriction est de ne pas être inscrit sur la liste noire de la Banque Nationale de Belgique. Si c’est le cas, votre demande de rachat de crédit aura peu de chance d’être acceptée. Si vous êtes déjà inscrit sur la liste des mauvais payeurs, vous pouvez encore vous en sortir en réglant vos dettes actuelles (par exemple, en vendant une partie de vos biens immobiliers). À côté de votre nom sera alors écrit « régularisé », ce qui peut grandement vous aider dans la négociation de vos prochains crédits.

Vous avez des questions sur le surendettement en tant que propriétaire ? N’hésitez pas à nous contacter, nos experts se feront un plaisir de vous répondre et de vous guider dans vos démarches. Nous pouvons vous proposer des solutions particulièrement intéressantes et sommes toujours à votre écoute pour dénicher la meilleure offre au sein de notre large réseau de partenaires.